LETTRES ET NOTES CANETOISES

Aller au contenu

Menu principal

Marcel Pagnol

Quelques lectures > 2013/2014


- Tu sais bien que lundi, c’est la rentrée des classes ! » dit la tante.
Je fus un instant sans comprendre, et je les regardai avec stupeur.
«Voyons, dit ma mère, ce n’est pas une surprise !On en parle depuis huit jours! "

C’est vrai qu’ils en avaient parlé, mais je n’avais pas voulu entendre.
[…]
En classe […], j’essayais de mesurer l’éternité qui me séparait de la Noël. Je comptais les jours, puis les heures, puis j’en retranchais le temps du sommeil, et par la fenêtre, à travers la brume légère du matin d’hiver, je regardais la pendule de l’école : sa grande aiguille avançait par saccades, et je voyais tomber les petites minutes comme des fourmis décapitées.

Extrait du livre "Le château de ma mère"


 
Retourner au contenu | Retourner au menu